photo

Tout est dans le titre ! Adrien a fait sa rentrée à la crèche le 1er septembre dernier et après 3 mois et demi d’assiduité, on compte une maladie toutes les deux semaines quand il ne nous fait pas un combo 2 ou 3 en 1 (comme le shampoing mouahhhh) c’est mon employeur qui est content…

Ça a commencé avec la gastro, un virus accompagné d’une fièvre de 39,5 degrés,  une rhinopharyngite et une otite, et les dernières en date une bronchiolite,  une angine et du muguet. Bon le point positif à tout ça c’est qu’il paraît que ça va renforcer son système immunitaire et qu’à l’entrée à l’école il ne sera pas malade vu qu’il aura déjà tout chopé lors de son entrée en crèche.

Microbes mis à part, Mini-sumo se plaît enormévent à la crèche,  il a beaucoup progressé niveau motricité,  lui qui avant restait sur le tapis d’éveil sans chercher à bouger passe son temps à tourner, à reculer (c’est soit disant la première étape avant le 4 pattes, on verra bien !) et se tient parfaitement assis. Il regarde les plus grands qui se déplacent avec admiration et envie c’est marrant à voir.  Il est bavard et nous innonde de papapapa pour le plus grand plaisir de son père, c’est un plaisir au quotidien de le voir évoluer aux contacts des autres même si parfois c’est dur en temps que maman de se dire que les bambins ne sont pas délicats entre eux. Pour la petite anecdote, un matin je l’amène et le dépose sur le tapis d’éveil à côté d’une poupette et là boum elle lui met un gros coup de jouet,  j’ai eu envie de pleurer lol mon pauvre loulou, je pense avoir été plus traumatisée que Mini-sumo qui égal à lui même n’a même pas pleuré. Je ne fais pas d’illusions ce n’est pas la première fois et ça ne sera pas la dernière 🙂

2 comments on “#2 La crèche ou l’un des plus grands nids à microbes !”

  1. Ah la la, la crèche, un microcosme de bactéries. Hier lorsque je suis allée chercher mon fils, j’ai observé les autres enfants. Ils avaient TOUS la goutte au nez. Je plains les animatrices qui doivent se coltiner des lavages de nez a tour de bras!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *