Cet été nous avons décidé de passer nos vacances à la montagne à Valmeinier. Pour nous montagne rime avec randonnée, nous avons donc été acheté la carte des randonnées du coin pour pouvoir découvrir de jolis paysages.

DSC_0206

J’essaye d’être une maman organisée sauf qu’en pratique j’oublie toujours un truc (si si…) et là entre le boulot, la fin de la première année à la crèche de Mini-sumo (j’ai commencé à me lasser de ce surnom, ne t’étonne pas si dans mes prochains articles tu lis « Bouille d’amour » ou « Titou » ça sera toujours de mon petit Adrien qu’il s’agit), la préparation des valises, j’ai oublié pas mal de choses, d’où cet article qui peut servir de piqûre de rappel si toi aussi tu veux t’aventurer dans la montagne avec ton mini-bout 🙂

Les indispensables :

  1. Le porte bébé et de préférence un bien solide adapté aux randonnées qui lui permet d’être bien assis sans peiner et d’avoir une sorte de mini-parasol qui le protège du soleil (n’en ayant pas sous la main et ayant de toute façon oublier celui qui me sert à la ville, j’en ai loué un sur notre lieu de vacances). Le louer peut donc aussi être une possibilité ;
  2. Des chaussures adaptées pour éviter de prendre des risques et de glisser ;
  3. Le biberon d’eau bien rempli voir la bouteille en fonction de la durée de la randonnée pour qu’il soit hydraté régulièrement  ;
  4. Le chapeau (oui oui en plus du porte bébé) pour être sûr de bien contrer le soleil et d’éviter tout coup de chaud ou insolation ;
  5. Le repas, un bavoir et des lingettes si lors de la randonnée le moment du repas du midi ou du goûter s’impose. Ne pas oublier de prendre également une cuillère (oui oui je t’assure c’est pratique sinon il y a aussi le système débrouille que j’ai expérimenté : donner à Titou sa compote et son laitage en me servant de son gâteau comme cuillère… quand je dis que j’oublie toujours un truc 🙂 ;
  6. La crème solaire pour lui en tartiner régulièrement ;
  7. La totote et le doudou pour pallier à son agacement qui peut en avoir marre au bout d’un moment et lui permettre de dormir (Titou a dormi sans problème au milieu de deux randonnées et franchement vu mes courbatures j’aurai aimé être à sa place !) ;
  8. Les lunettes de soleil pour protéger ses yeux sensibles ;
  9. Des couches, liniment et coton ou autre, une couverture pour le changer lors des pauses et un change au cas où ;
  10. Un appareil photo pour capturer tous ces moments partagés en famille en pleine nature ;

Pour avoir crapahuté au travers de plusieurs randonnées allant de 2h à 4h30, avec plus ou moins de dénivelé et des niveaux de difficulté différents, je te conseille de faire des pauses régulières pour que ton mini-bout puisse se dégourdir les jambes et apprécier au mieux la balade. Essaye de choisir une randonnée avec une aire de jeu sur le chemin, l’accès à un lac ou autre c’est beaucoup plus sympa pour les tous petits.

Bon bah il n’y a plus qu’à 🙂