Cette année nous n’avons pas pu partir en vacances et ce à cause de ma seconde grossesse. Du coup, j’ai abordé le mois de juillet en me disant que j’aurai le temps de faire plein de choses, de profiter un max de mon petit loulou et de Papa Geek, de ma famille… Et finalement, nous sommes presque fin août et je n’ai pas vu passer l’été, je ne sais pas ce qui s’est passé… une faille spacio-temporelle peut-être ?

Pas de panique, j’en ai quand même profité, la crèche a été fermée 3 semaines et comme Papa Geek n’avait qu’une semaine de congé (hé oui on en garde un max pour la venue de Numérobis), j’ai eu Adrien 2 semaines rien que pour moi. On a varié les activités, peinture à doigts, gommettes, jeux de mémoire, ballon, moments de tendresse, moments en famille ou entre amis, piscine en famille tous les dimanches et j’en passe. Un été tout de même bien rempli avec un petit garçon qui a une pêche d’enfer, discute et commente tout ce qu’il fait du matin au soir, a le smille tout le temps, n’écoute pas par moment (non non il n’est pas parfait ahahah) souvent même certains jours, bref un petit garçon de plus de 2 ans plein d’énergie, heureux de vivre (1ère fierté de maman <3).

Pourquoi cette date du 21 août 2016 est si importante ?

Parce que ce lundi matin, mon petit Adrien a fait sa rentrée dans la section des grands à la crèche. Alors certes, je n’ai pas eu la boule au ventre comme lors de sa première rentrée dans la section des bébés ou je devais le laisser pour reprendre le boulot et ou j’avais juste l’impression de l’abandonner et d’être une mère horrible mais ça reste quand même une grande étape pour notre petite famille.

Chaque année est faite de nouveaux challenges, de partages au quotidien avec les petits copains et copines de la crèche, de sorties, d’activités nouvelles.

L’année dernière, les petits passaient d’une activité de dodo à 60% à des journées remplies d’activités avec une seule sieste par jour après le repas et ça sur des matelas par terre directement dans la section alors qu’ils avaient chacun leur lit à barreau dans la section des bébés. Un grand changement pour eux, ils ont du partir à la découverte de la section et prendre de nouveaux repères y compris pour le repas du midi ou chacun a désormais sa place et ou ils mangent tous ensemble ce qui n’était pas le cas la première année.

Adrien a traversé tous ces challenges sans problème du coup l’année au sein de la section des moyens s’est déroulée avec une grande facilité aussi bien pour lui que pour nous. Et je pense que la sérénité que j’ai ressenti en cette veille de rentrée est due à notre vécu de l’année précédente qui s’est si bien passée.

Cette année est tout aussi importante, déjà parce cette année les grands ce sont eux et parce qu’elle va comporter l’épreuve de la propreté et ça c’est notre plus gros challenge du moment. Tout le monde dit que c’est plus simple de passer cette étape l’été pour laisser son enfant en boxer ou cul nul quand il fait chaud, on a donc essayé cet été mais le résultat n’a pas été vraiment au rendez-vous. Adrien est bien en couche ça ne le gène pas vraiment, il n’a pas trop d’intérêt pour le pot à part pour se le mettre sur la tête et s’en faire un chapeau. On lui a acheté des livres sur le sujet, expliqué qu’il serait plus à l’aise sans couche et que ça serait plus agréable… mais il n’a pas l’air d’être intéressé. Du coup, on a un peu laissé tomber, on ne veut pas qu’il fasse une fixette sur le sujet, chaque enfant a son propre rythme de développement et c’est tout simplement qu’il n’est pas prêt pour l’instant, on réessayera plus tard, on a encore du temps !

Par contre, je me dis que le fait de voir les copains et copines faire va peut être le faire réfléchir sur le sujet, on verra bien et dans tous les cas nous serons à ses côtés pour l’accompagner dans cette nouvelle étape.

Cette année il va aussi y avoir du changement puisque jusqu’au 31 octobre (mon terme étant prévu pour le 14 octobre), Adrien va continuer à aller à la crèche 5 jours par semaine pour que je puisse me reposer tranquillement et à partir du 31 octobre, il n’ira que 3 jours par semaine et passera les 2 autres jours avec son frère et moi en famille. J’espère que ce changement ne va pas trop le dépayser mais je voulais pouvoir avoir mes 2 enfants ensemble, que des liens puissent se créer et que je puisse aussi profiter du fait de ne pas être au travail pour être avec eux sans pour autant couper Adrien de tout lien avec ses habitudes, ses copains et copines de la crèche et qu’il ait aussi des moments à lui sans son frère. Je croise les doigts pour que tout se passe bien.

Dimanche soir, je me suis donc attelée à la préparation des affaires de la rentrée :

IMG_1357

  • le dossier administratif (tous les papiers nécessaires pour la rédaction du contrat : copie des pages de vaccinations du carnet de santé, attestation d’assurance…) ;
  • marquer de son prénom la crème pour les érythèmes fessiers et la crème solaire ;
  • préparer des vêtements d’été et d’autres d’autonome de rechange en vérifiant bien que son prénom est bien inscrit sur chaque vêtement ;
  • du sérum physiologique ;
  • un bob marqué aussi ;
  • des tétines avec son prénom dessus (oui oui même sur les tétines, les joies de la collectivité ahahah) => bon après en ce moment on est en guerre contre la tétine, Adrien a tendance a la prendre du matin au soir et comme il parle beaucoup parfois on ne comprend rien. Donc en ce moment la tétine c’est que pour dormir et quand il est fatigué et après quelques jours de bataille, il commence à l’oublier et à ne plus la réclamer tout le temps et ça c’est déjà une grande étape. Reste à briefer le personnel de la crèche sur le sujet en espérant qu’elles en tiennent compte et qu’elles ne lui mettent pas en bouche dès le matin jusqu’au soir comme les années précédentes… affaire à suivre !

Et toi l’heure de la rentrée a aussi sonné pour ton ou tes enfants ? Comment l’abordes-tu émotionnellement ?