J’ai toujours aimé faire des points d’étapes sur l’évolution de mes loulous. Pour Titou j’avais réussi à gérer le truc jusqu’à ses 1 an et encore « gérer » est un bien grand mot puisque généralement je ne suis pas capable de tenir le rythme du mois après mois, je vais donc te faire un petit bilan trimestriel ça sera plus simple à tenir pour moi 😉

IMG_5029

En 3 mois, notre quotidien a été bien rythmé, je te laisse en avoir un aperçu :

  • l’adaptation de la vie à quatre ;
  • les crises de jalousies de Titou ;
  • les coliques ;
  • les changements de lait successifs (reflux, constipation toussa toussa je suis sûre que ça te parle aussi !) ;
  • les reflux qui se sont transformés en œsophagite puis les trois lettres que je redoutais ont fait leur apparition « RGO »;
  • la hernie ombilicale (c’est mon deuxième enfant et pourtant ça c’était nouveau);
  • des petites croûtes de lait (ma hantise : traité et parti en une soirée) ;
  • un allaitement mixte un peu bancal mais bien présent pendant 3 semaines (une grande aventure pour moi, je t’en parlerais plus précisément dans un post dédiée à mon expérience de l’allaitement) ;
  • des séances de rééducation abdominale ;
  • des sourires et maintenant des éclats de rire ;
  • des pleurs dus aux coliques, à la fatigue, au RGO et j’en passe ;
  • du sommeil en moins et encore on a eu de la chance TitouTwo a fait ses nuits à 5 semaines (cela ne m’empêche pas de continuer à me lever plusieurs fois par nuit pour remettre la totote) ;
  • des jouets qu’il arrive désormais à attraper ;
  • une sophie la girafe qui se fait manger pour soulager les gencives qui tiraillent ;
  • de la bave toujours et encore plus (les premières dents sont-elles pour bientôt ?) ;
  • des regards qui suivent Titou avec insistance quand il joue ou entre dans la pièce ;
  • des câlins avec son grand frère, maman et papa ;
  • un bébé qui essaye de se retourner mais reste coincé à la moitié du chemin ;
  • un bébé qui veut être assis et voir constamment ce qu’il se passe (hé oui bébé tonique qui s’énerve quand ça ne va pas comme il veut) ;

En gros trois mois et demi (oui je suis un peu à la bourre comme d’habitude 🙂 de bonheur, de découvertes, d’amour, de câlins mais aussi de fatigue et d’impatience par moment… la vie la vraie <3