Le diabète gestationnel

Me revoilà pour un nouvel article sur le diabète gestationnel. Comme tu le sais j’ai dû passer cet examen cette semaine à cause de ma prise de poids trop importante le mois dernier (+4 kg), ce qui est un facteur de diabète gestationnel.

Au final tout va bien,  je n’ai pas de diabète gestationnel, je fais juste du gras à être alitée toute la journée et mon mini-sumo en profite aussi ^^

L’examen en lui même n’est pas forcément désagréable mais c’est long et la quantité de glucose à avaler devient vite écœurante. Voici ma petite expérience : je suis arrivée à 8h au laboratoire,  à 8h25 première prise de sang à jeun, puis vient l’heure de boire la petite bouteille de glucose aromatisée à l’orange. Sur le coup, je me dis cool la bouteille est pas si grande et c’est pas si dégoûtant que ça sauf que le produit il faut le boire vite et déjà à la moitié de la bouteille on se dit que finalement c’est juste écœurant. Après une heure d’attente dans une salle à part sur un fauteuil ou j’ai pu m’allonger (chaque laboratoire à son propre équipement mais pour le coup c’était agréable d’être allongée), 2ème prise de sang puis de nouveau une heure plus tard, 3ème prise de sang et libération !!!!

La première heure j’ai fait la fière, pas de nausées rien juste une grande envie de dormir puis la 2ème heure j’ai moins fait ma maligne vu que j’ai été prise d’une forte nausée mais qui est heureusement passée rapidement et arrivée chez moi j’avais juste super faim !!!!  Comment s’est passé l’examen pour toi ?

Pourquoi cet examen est-il prescrit aux femmes enceintes ? Parce que le diabète gestationnel apparaît lors de la grossesse et disparaît généralement après l’accouchement.

Il correspond à l’augmentation du taux de sucre dans le sang et représente une complication de plus en plus fréquente de la grossesse avec des conséquences pour la future maman ou pour le bébé (prise de poids excessive, adiposité du fœtus, augmentation du risque de césarienne et risque d’hypoglycémie).

Quels sont les facteurs à risque ?

  • Présence de diabète dans la famille, 
  • Un excès de poids,
  • Constatation d’un taux élevé de la glycémie sous pilule,
  • Un poids de naissance de la mère supérieur à 4 kg ou inférieur à 2,5 kg,
  • Femme âgée de plus de 35 à 40 ans,
  • Antécédent de fausses couches, de malformations du fœtus ou de mort du fœtus,
  • Antécédent de macrosomie fœtale (mensurations du fœtus au dessus des courbes du périmètre crânien et abdominal) au cours d’une grossesse précédente,
  • Femmes originaires d’Asie, d’Afrique du Nord ou des Antilles,
  • Au cours d’une grossesse précédente : diabète gestationnel, accouchement de bébé de plus de 4 kg.

Si un diabète gestationnel est détecté par votre médecin,  tu devrais alors suivre un régime destiné à obtenir une glycémie normale qui sera le cas échéant complété par un traitement par insuline.

Pour éviter ces désagréments,  les bons réflexes à adopter sont les suivants :

  • avoir une alimentation équilibrée,
  • éviter les aliments et les boissons sucrées (plus facile à dire qu’à faire !),
  • consommer au maximum 3 fruits par jour,
  • utiliser les matières grasses en quantité modérée.

Voilà j’espère que cet article répondra à tes éventuelles questions car personnellement sur le sujet j’en avais un paquet et ça me paraît important d’en parler 😉

Source : http://sante-medecine.commentcamarche.net/contents/316-diabete-gestationnel#q=diabete+gestationnel&cur=1&url=%2F